CONSEILS
CHATS

 

CONSEILS POUR UNE RELATION HARMONIEUSE
AVEC SON CHAT

Vous venez d'adopter un chat au refuge " Jean Duflos, voici quelques conseils qui vous aideront à le comprendre et à lui permettre de s'adapter au mieux dans sa nouvelle vie avec vous.

LE CHAT EST UN ANIMAL TERRITORIAL

Il s'attache avant tout à son lieu de vie, et supporte parfois assez mal les changements et les déplacements.

LE CHAT ET SA VIE AU REFUGE

Quelque soit son âge et comme tout être vivant, le chat abandonné a son histoire (connue ou non connue), il a souvent déjà fait des expériences difficiles : maltraitance, errance, abandon, stress de la vie en refuge. En refuge, un animal perd ses repères, ses êtres d'attachement (humains, animaux), son environnement familier ; ses capacités d'adaptation peuvent en être diminuées. Ce sont les expériences, les apprentissages vécus antérieurement qui déterminent ses réactions présentes, ce qu'on appelle la mémoire émotionnelle.

INITIER LA CONFIANCE

Soyez indulgent avec lui, il doit s'adapter à sa nouvelle vie et cela ne sera pas toujours facile. Il vous faudra peut-être une certaine disponibilité au début pour l'aider dans cette adaptation. Bannissez les punitions, elles ne sont pas comprises par le chat et ne feraient qu'accentuer son anxiété.

ALIMENTATION

Une bonne alimentation est une alimentation équilibrée, sans carence, adaptée aux besoins spécifiques de votre chat : vie en intérieur ou en extérieur, chat actif ou non, jeune ou âgé etc. Pour cela, il est recommandé d'utiliser des croquettes de grandes marques, qui présentent 2 avantages :

- des ingrédients rigoureusement sélectionnés et une répartition optimale,
- une action mécanique sur la dentition, réduisant le dépôt de tartre.

  

Les croquettes sont l'aliment le mieux adapté pour le chat qui se nourrit par petite quantité tout au long de la journée. Laissez-lui sa gamelle à disposition, ainsi qu'une gamelle d'eau qui sera renouvelée quotidiennement. Ne donnez pas de lait à votre chat, contrairement aux croyances, le système digestif du chat supporte mal les produits lactés et cela peut provoquer des diarrhées. Dans tous les cas n'oubliez pas que la croquette est un aliment sec, il est indispensable que votre chat dispose en permanence d'eau fraiche.

LITIERE

La litière doit être placée dans un endroit tranquille et pas à proximité de la nourriture du chat. Les déjections seront enlevées quotidiennement avec une pelle à litière, et la litière sera remplacée une fois par semaine. Pour nettoyage du bac à litière, n'utilisez pas d'eau de javel, préférez un nettoyant ménager ou le vinaigre blanc qui désinfecte parfaitement.

COUCHAGE

En général, le chat choisit lui-même ses endroits de repos. Vous pouvez lui proposer un panier, situé de préférence en hauteur.

GRIFFOIR

Le chat utilise les griffades non seulement pour user ses griffes mais également pour marquer son territoire. Proposez-lui un ou plusieurs griffoirs verticaux qui seront placés près des endroits de passage (il est important pour le chat que ces griffades soient visibles).

SORTIES EN EXTERIEUR

Durant les premiers temps de l'adoption, il est préférable de ne pas laisser sortir votre chat pour qu'il prenne ses repères et ses habitudes chez vous. Ensuite, si l'environnement de votre habitation le permet, vous pouvez le laisser sortir librement à condition qu'il n'y ait pas de danger à proximité (route).

JEUX

Les jeux doivent être modérés avec votre chat, ne le laissez pas trop monter en tension car le chat peut entrer rapidement en conflit et devenir agressif. A exclure : tous les jeux avec les mains, les jeux de bagarre. Recommandé : jeux permettant de tenir les mains à distance du chat (jouets au bout d'une ficelle, balles à faire rouler etc.)

AVEC LES ENFANTS

Apprenez aux enfants à respecter votre animal, à ne pas le déranger pendant son sommeil, à ne pas l'envahir surtout dans les premiers temps de l'adoption.

CARESSES ET CALINS

Concernant les caresses, câlins et papouilles en tout genre, soyez " léger ". Prenez le temps d'observer votre chat, de voir ses réactions quand vous le caressez. Certains chats n'apprécient pas particulièrement les contacts physiques, il faut les respecter et ne jamais faire de " forcing ". D'autres semblent en raffoler, se frottent sur vous, s'agitent, lèchent, mordillent… attention aux fausses interprétations ! Les excès d'agitation lors des séances de caresses traduisent des tensions chez l'animal, ce sont des tentatives d'apaisement : " Stop ! Arrête ! Assez ! " que nous prenons pour du plaisir. En prolongeant ces effusions affectives avec lui (pensant alors bien faire !), nous alimentons cette agitation et son état de stress. Restez donc mesurés dans vos interactions avec votre chat, qu'il s'agisse de caresses ou de jeux. Cela aidera à son adaptation et lui permettra de se sentir en sécurité, en confiance auprès de vous, et ce de façon beaucoup plus efficace qu'avec force câlins !

LA VACCINATION

Si elle n'est pas obligatoire, la vaccination est fortement recommandée pour votre chat. Dès l'âge de 2 mois, le chat doit être vacciné. La première vaccination se déroule en deux étapes, avec une première injection suivie d'une seconde 1 mois plus tard.
Attention : pendant le mois qui sépare les deux injections, le chat n'est pas protégé. Pendant ce laps de temps le chat doit éviter les contacts avec d'autres chats ou avec des lieux fréquentés par d'autres chats. Après la deuxième injection, les injections de rappel se feront tous les ans.
NB : Si vous oubliez le rappel annuel, il vous faudra recommencer la vaccination depuis le départ (1 injection, puis une deuxième à un l mois d'intervalle).
Il existe actuellement 5 vaccins :

    • le Typhus R
    • le Coryza R
    • la Chlamydiose R
    • la Leucose F
    • la Rage O

R fortement recommandé - F facultatif - O parfois obligatoire


On réserve généralement le vaccin de la leucose pour les chats qui sortent dehors (même pour une période restreinte). Le virus est transmis par toutes les sécrétions des chats contaminés. Par contre le virus étant peu résistant dans le milieu extérieur, vous ne pouvez pas contaminer votre chat d'appartement avec vos chaussures entrées en contact avec le virus.
La vaccination contre la rage est parfois obligatoire. C'est le cas dans certains départements de l'est de la France, en Corse, et pour vous rendre à l'étranger. La vaccination contre la rage est également obligatoire pour séjourner avec votre chat en camping.
Attention : Depuis le 1er octobre 2004, le passeport est obligatoire pour circuler en europe avec votre animal.
NB : certains pays demandent en plus de la vaccination contre la rage, un test de sérologie.

Nos chats sont testés FIV "sida du chat"/FELV "leucose" à la demande de la DSV néanmoins nous attirons votre attention sur la valeur relative de ces tests sur les chatons de moins de 6 mois.

LES PARASITES

  • Parasites internes (ascaris, ténias) : Si vous observez des vers dans les selles de votre animal, vermifugez le. Les vers peuvent provoquer des troubles digestifs plus ou moins grave. Un chat se vermifuge une fois par mois jusqu'à six mois, puis deux fois par an, de préférence à l'automne et au printemps. Pour le vermifuge à utiliser, demandez conseil à votre vétérinaire.
  • Parasites externes (puces) : Les puces provoquent des démangeaisons (transmissible à l'homme), ainsi que des allergies Contre ces parasites, vous pouvez utiliser au choix des produits à pulvériser ou des pipettes. Demandez conseil à votre vétérinaire.


    Certains produits font à la fois les parasites internes et les parasites externes.

L'ENTRETIEN

  • Le pelage : le brossage doit être au minimum journalier pour les chats à poils longs à hebdomadaire pour les chats à poils courts. Utilisez brosses et peignes adaptés aux poils de votre chat.
  • Les dents : Si votre animal s'alimente avec des croquettes, l'action mécanique de celles ci devrait suffire. Si un dépôt de tartre se forme, il faudra le faire enlever par votre vétérinaire avant que les gencives ne soient atteintes.
  • Les yeux : A l'aide d'un tampon d'ouate imbibée d'eau tiède (ou de sérum physiologique), nettoyez les yeux pour éliminer les poussières qui peuvent s"accumuler aux coins des yeux particulièrement chez les persans.
  • Les oreilles : A l'aide d'un tampon d'ouate imbibée d'huile d'amande douce ou de solution spéciale oreilles chats nettoyez le pavillon et l'entrée du conduit de l'oreille.
    NB : Ne versez pas la solution dans le conduit auditif.
  • Les griffes : Si votre chat griffe votre mobilier ou vous fait mal en jouant, vous pouvez lui couper les griffes.

LES PROFESSIONELS POUR VOUS AIDER

Les vétérinaires. Le vétérinaire est le spécialiste de la médecine et de la chirurgie des animaux. Son rôle consiste à prévenir les maladies, à soigner et à opérer.

Les comportementalistes. Spécialisé dans l'étude et la médiation des relations Homme/Animal familier, il est un conseiller pour tout ce qui concerne l’intégration harmonieuse d’un chien et/ou d'un chat dans la famille, et par extension dans la société.

Les comportementalistes sérieux sont membres de l’Association des Comportementalistes C.A.D.

Sylvie CHANTRE (Comportementaliste Chiens et chats)
Tél : 06.07.83.13.74
sylvie.chantre@gmail.com
www.comportementaliste-azur.com

QUAND CONSULTER ? Pour ré harmoniser la relation avec un chat qui produit des comportements gênants autant qu’inexpliqués.

LES PROBLÈMES LES PLUS COURANTS :

    • Agressivité
    • Comportement peureux
    • Marquage de l'appartement (jets d'urine)
    • Pica (ingestion de matière non alimentaire)

     

NB : Afin d’éliminer toute possibilité que ces anomalies ne proviennent d’une lésion organique (ce qui est rare) le comportementaliste s’assure toujours que le vétérinaire traitant a bien été consulté.


[L'U.P.A.] [Le refuge] [Notre financement] [Le parrainage] [L'adoption] [Les chiens[NAC]
[Les chats] [Conseils chats] [Conseils chiens] [Perdus / Trouvés] [ Les annonces ] [ Accueil ]