COMMENT
FONCTIONNE LE
REFUGE ?



Le refuge Jean Duflos n'est pas un refuge comme les autres !


Chez nous il n'y a pas d'euthanasie de complaisance pour faire de la place (notre refuge a refusé de grosses subventions pour ne pas avoir à euthanasier de nombreux chiens et chats en tant que fourrière). Les animaux malades, âgés ou gravement handicapés sont soignés et le plus souvent possible placés en famille d'accueil. (Vous pouvez vérifier cela en demandant à consulter notre registre des Entrées / Sorties).
L'euthanasie ne concerne que les animaux dont la souffrance n'est plus maîtrisable.

Les animaux sont admis au refuge sans distinction d'âge, de santé, de beauté, etc. Notre seul critère est la disponibilité de place. (A l'exception des chiens de 1ère et 2ème catégories pour des raisons juridiques).

Les chiens sont nourris deux fois par jour. Chiens et chats disposent de croquettes de grandes marques (Royal Canin, Proplan) adaptées aux besoins de chacun.

Des parrains et marraines viennent les promener tous les matins.

Nos animaux disposent de soins et d'un suivi vétérinaire supérieur à bien des particuliers (tests, vaccinations, vermifuge, antiparasitaire, brossage, lavage, nettoyages des yeux et oreilles, détartrage, ...). En cas de besoin il nous arrive de faire passer des scanners à nos animaux ou de faire réaliser de très grosses opérations (chirurgie osseuse).

La gestion du stress et du bien être des animaux est notre priorité. Pour cela toutes les techniques sont mises en place : allopathie, homéopathie, massages, fleurs de Bach, acuponcture.

Les logements de nos pensionnaires sont propres, spacieux, chauffés en hivers et pour certains climatisés en été.

Les chiens et chats abandonnés avec des troubles du comportement sont rééduqués par une équipe de comportementalistes avant mise à l'adoption. Des cours d'éducations sont également dispensés aux chiens non éduqué et aux chiots par des éducateurs canins.

Les adoptions sont très strictes afin d'éviter à nos compagnons de revivre le traumatisme d'un abandon. Des contôles après placement sont effectués.

Les animaux adoptés disposent d'un suivi gratuit (éducation, comportement) et nous restons à la disposition des adoptants pour les conseiller.

Pour cela au Refuge, il y a cinq employés :

  Christophe : Chef d'équipe - Gardien - Animalier - Conseiller chiens - Gestion administrative - Gestion des troubles du comportement.
  Nathalie : Gardien - Animalière - Responsable Chiens - Alimentation - Gestion des troubles du comportement.
  Laurine : Aide Gardien - Animalière.
  Elsa : Aide Gardien - Animalière - Responsable Chats.
  Philippe : Aide Gardien - Conseiller chats - Responsable achats - Gestion des stocks - Maintenance.

Une consultante éducateur canin pour vous donner gratuitement quelques cours d'éducation.
(sur rendez vous et selon l'agenda)

Les éducateurs canins. Ils s'occupent de l'éducation et de l'obéissance du chien. Votre chien doit apprendre à répondre à son nom, à s’asseoir "Assis!" et à se coucher "Couché!" sur commande. Il devra aussi être en mesure d’apprendre à accourir vers vous à votre demande "Au pied"(Rappel) . Il devra également comprendre les encouragements, les félicitations "bon chien!", au même titre que les mots dits sur un ton sec "Non!" lorsqu’il fait quelque chose de mal ou encore lorsque vous lui donnez un ordre sur un ton ferme. Enfin il doit être capable de marcher au pied en laisse de manière ordonnée et sans tirer.

Une consultante comportementaliste pour vous donner gratuitement des conseils.
(sur rendez vous à date fixe Cf. l'agenda)

Les comportementalistes. Spécialisé dans l'étude et la médiation des relations Homme/Animal familier, il est un conseiller pour tout ce qui concerne l’intégration harmonieuse d’un chien et/ou d'un chat dans la famille, et par extension dans la société.

QUAND CONSULTER ? Pour ré harmoniser la relation avec un chien qui produit des comportements gênants autant qu’inexpliqués.

LES PROBLÈMES LES PLUS COURANTS :

  • L'agressivité envers les humains, ses propres congénères ou les autres espèces animales, accompagnée ou non de morsures .
  • Des atteintes à tout son environnement avec dégradations, destructions dans la maison, le jardin, la voiture.
  • Des états de craintes, de qui-vive, de peurs voire de terreurs, devant les humains ou ses congénères, les bruits de la maison, de la ville ou bien de tout et de rien…
  • Des aboiements, des hurlements, à se faire détester du voisinage.
  • Des souillures, des manques de propreté remarqués comme délibérés.
  • Des fugues.
  • Des états d’agitation permanente et épuisante pour tout le monde.
  • Des problèmes liés à la nourriture, simples « vols » de denrées alimentaires ou absorptions d’excréments ou autres matières non comestibles.
  • De l’indifférence pour son entourage, de l’apathie ou même ce qui peut faire penser à de la tristesse.

Un inspecteur "maltraitances"

5 contrôleurs après placement

1 vidéaste, photographe, interprète : Victor BRONDINO

De nombreux bénévoles : Geneviève (formation - encadrement bénévoles), Pierre, Solange, Serge, Chantal, Christine, Denise, Marie France, Marie, ......

Une équipe pour une répartition de travail 7 jours sur 7, jours fériés compris plus les nuits.

Ce niveau de qualité a un cout : 900 € par jour.
Aussi nous avons besoin de vos dons pour continuer.


UNE JOURNEE AU REFUGE SE DEROULE DE LA FACON SUIVANTE

8 heures du matin : tour d'horizon et planning de la journée. En priorité, nourriture, soins des animaux, chiots, chatons et animaux malades ou blessés.
Ensuite, nettoyage des locaux : les boxes, la chatterie, les enclos sont balayés, les excréments sont mis à part dans un containers, les logements des animaux sont lavés, déparasités, désinfectés. Cette activité demande la matinée. En dehors du nettoyage, il faut entretenir et réparer les boxes, les grillages, les peintures, améliorer les enclos, la chatterie et le coin ferme.

C'est pour toutes ces raisons que le Refuge est fermé au public le matin.

Les parrains ou marraines peuvent sortir leurs filleuls tous les matins.
Après plusieurs sorties, l'animal est parfois adopté car il se créé un lien entre lui et son parrain / marraine.

A midi, le Refuge doit être propre, clair et nettoyé à fond. Les animaux doivent se sentir bien.



A 14 heures, ouverture du refuge et accueil du public. On nous reproche que le téléphone est souvent occupé, mais nous avons beaucoup d'appels surtout entre 14 heures et 16 heures. Nous répondons à tous les appels, même ceux qui ne nous concernent pas directement. Ceux qui nous concernent le plus ont pour sujet l'adoption des animaux, la recherche d'animaux perdus, trouvés ou en difficultés. Chaque appel est enregistré sur un registre, cela nous permet de contacter la personne qui recherche son animal. D'autres nous demandent des renseignements sur les vétérinaires, sur les cimetières pour animaux, les pensions pour chats et chiens ...

L'Union protectrice des Animaux (Refuge " Jean Duflos ") est une association Antiboise s'occupant prioritairement de la commune d'Antibes Juan les Pins.

Bien sûr, il nous arrive de faire plus !
La structure de notre Refuge et nos moyens sont modestes par rapport à la SPA de Paris et ne nous permettent pas de régler tous les problèmes. Mais, malgré tout, quand nous le pouvons, nous faisons de notre mieux pour aider au delà de notre territoire.

L'ACCUEIL L'APRES - MIDI

Pour les personnes qui abandonnent leur animal. Il est important de rester à l'écoute de ces personnes, car si certaines n'éprouvent aucun remord en laissant leur animal, d'autres bénéficient de circonstances atténuantes telles que des problèmes financiers, graves maladies, décès, divorces, changement de situation. Etc.…. Il est important de connaître tous les renseignements sur les antécédents de l'animal afin de pouvoir le replacer dans les meilleures conditions. Nous n'admettons ni les chiens de 1ère et 2 ème catégorie, ni les animaux dangereux. Les admissions se font dans la limite des places disponibles.

Pour les personnes qui veulent adopter un animal. La aussi nous devons accorder toute notre attention aux désirs des gens. Nous avons un dialogue afin de savoir dans quelles conditions vivra l'animal. POSSEDER UN ANIMAL EST SOUVENT CONTRAIGNANT Après ce dialogue, il nous est facile de nous faire une opinion sur le placement du chat ou du chien en question, et ainsi nous acceptons ou refusons l'adoption, ce qui n'est pas toujours facile.


Nous accueillons aussi régulièrement les écoles qui viennent nous rendre visite par groupe de 25 à 30 élèves.

NOUVEAU : Le refuge en vidéos

CAISEY Christophe - Webmaster http://www.refugeduflos.fr.st